Eh oui, la fanfare d'Aulnoy n'est pas une toute jeune fille, ce serait plutôt une grand-mère qui se porte bien.


En effet, elle a été créée en 1872. Elle ne s'appelait pas fanfare municipale mais fanfare communale d'Aulnoy.
Elle participait, en ces temps retirés, à de nombreux concours aussi bien régionaux qu'internationaux (concours et festival en Belgique !!!)
De 1876 à 1890, elle se trouve sous la direction de Monsieur DELBOVE.
De 1890 à 1914, elle est dirigée par Mr MARTIN. C'est à ce moment que Monsieur DAMIEN, maire d'Aulnoy, décide du 1er règlement de la fanfare communale.
Malgré cet excellent début, survient la Guerre 14-18, qui met un terme à cet essor.
Dès 1920, d'anciens musiciens veulent faire renaître cette fanfare et c'est en 1928 au concours de Colombes que la fanfare obtient le 1er prix de direction de chef avec félicitations du jury. Le chef d'alors est Victor LEFEVRE. A leur retour, la fanfare est accueillie avec chaleur et ferveur. Les aulnésiens disent alors :
 

"Après Auno, ché Paris! "

Entre 1928 et 1940, la fanfare communale devient fanfare municipale.
Malgré ce renouveau survient encore une fois la guerre qui stoppe de nouveau un grand élan. Mais sous l'impulsion de Monsieur DENIMAL et du directeur Victor LEFEVRE, la fanfare renaît encore une fois après cette guerre.
En 1947, la fanfare compte 60 membres.
En 1958, le directeur Victor LEFEVRE, âgé de 71 ans, quitte la fanfare après plus de 30 ans à sa tête.
Après un flottement de 2 ans entre 1958 et 1960, un jeune chef prend la direction de la fanfare : C'est Raymond GOSSELIN. Pour cela il est aidé par son frère René et par un autre musicien très connu : Michel BURGNIES.
Les cours de solfège reprennent dès lors. Le président est Georges CARPENTIER.
Mais en 1984, le directeur, Raymond GOSSELIN, donne sa démission et c'est Michel BURGNIES qui reprend la direction de la fanfare.
En 1987, un nouveau président est élu. Il s'appelle Pierre LEFEVRE qui jusqu'à sa mort en 1998 donnera le meilleur de lui-même pour la fanfare. Claude PETELOT devient alors Président à son tour.
Depuis l'arrivée de Michel BURGNIES, beaucoup de choses ont changé : Les cours de solfège et d'instruments depuis longtemps à la charge de la société sont pris en charge par la municipalité. C'est la création de l'école de musique.
Avec la création de l'école de musique et sous l'impulsion de Monsieur Jules CHEVALIER, maire d'Aulnoy, va être mis en place l'orchestre junior sous la direction de Frédéric PETELOT.

L’année 2007 marque un tournant dans l’histoire de la Fanfare. Après 60 ans au sein de sa deuxième grande famille, Michel BURGNIES quitte la direction de la fanfare et passe sa baguette à Frédéric PETELOT. Un départ qui en a ému plus d’un. Il quitte une fanfare soudée, stable où règnent une convivialité certaine et une chaleur humaine.

L'action de Michel au sein de la musique n'est pas terminée pour autant puisqu'il reste à la tête de l'école de musique, vivier de la Fanfare.

Après la baguette voici les clés!

Début 2008, Michel BURGNIES confie la direction de l'école de musique à Frédéric PETELOT. Ecole qu'il a fondée en 1984. L'ensemble du travail que Michel a fournit pour cette école est à la hauteur de ses espérances. En effet, Michel a donné goût à la musique a plusieurs générations d'élèves dont certains aujourd'hui sont musicien(ne)s mais également professeurs et même directeur... Au delà du rôle culturel, l'école forme de jeunes élèves à l'esprit de société si chers aux yeux de Michel. Au nom de tous, Un GRAND merci!

L'année 2010 marque un changement à la tête de la Fanfare. En effet, Christophe PAYEN est élu Président, succédant ainsi à Claude PETELOT qui reçoit le titre de Président Honoraire pour ses 12 ans de Présidence.